• écriture59

La place du dessin libre



Parmi les attendus de fin de cycle de l'école maternelle, le programme 2015 mentionne que les enfants doivent être capables de pratiquer le dessin pour représenter, illustrer, en étant fidèles au réel ou à un modèle, ou en inventant 🎨.


Le dessin permet un mouvement qui aide à exprimer la pensée de l'enfant, il est vraiment important de lui accorder une place en classe ou à la maison.


À noter que les activités de dessin libre doivent se faire en parallèle des exercices de motricité fine, surtout chez les enfants de maternelle, c'est une chose à ne pas négliger.

En quelques lignes voici le développement du dessin chez l'enfant :


De 1 à 2 ans, l'enfant aime gribouiller. La coordination œil/main est encore maladroite. On privilégiera les grands formats et les plans verticaux (mur, chevalet, etc).


• Vers 3 ans, l'enfant griffonne et commence à utiliser les outils avec plaisir. Le dessin devient représentatif et intentionnel (lorsqu'il dessine la tête du bonhomme par exemple).


• Vers 4 ans, l'enfant commence à combiner des formes. Il tient l'outil scripteur avec plus d'aisance et le bonhomme est plus structuré (bras, jambes, oreilles, etc).


• Vers 5 ans, le dessin devient narratif. Les traces graphiques sont plus précises (boucles, vagues, spirales). On lui proposera alors des feuilles plus petites.

J'insiste sur l'importance de l'outil scripteur !


Attention à ne pas utiliser de feutres ni de crayons trop gros : la marque Stabilo commercialise des feutres triangulaires "Trio Scribbi".

Ils sont assez chers mais leur pointe est montée sur amortisseur, ce qui fait qu'ils ne sont pas détruits par les enfants qui appuient trop fort 😅.


Enfin, je terminerai cet article par une citation magnifique d'Antoine de Saint-Exupéry :

"Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J'ai alors dessiné l'intérieur du serpent boa afin que les grandes personnes puissent comprendre. Elles ont toujours besoin d'explications. Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules et c'est fatiguant pour les enfants de toujours et toujours leur donner des explications".

Suivez-nous en vous inscrivant à notre newsletter

Réseaux Sociaux
  • Instagram Samirra Trari ecriture59
  • w-facebook
  • Blanc LinkedIn Icône
logo_Samirra_TRARI_graphopédagogue_-_écr
Samirra Trari
 
Cabinet de graphopédagogie
2 rue du 19 mars 1962
59 128 Flers-en-Escrebieux
Mail : ecriture59@gmail.com
Tel : 06 11 90 18 05

© 2020 - écriture59 - Tous droits réservés