• écriture59

Conseils à l'intention des gauchers



🧐 Suite au sondage posté sur Instagram il y a quelques jours avec la question ➡ "est-ce que les gauchers ont plus de problèmes d’écriture que les droitiers ?", une grande majorité des personnes ont répondu《OUI》.


J’ai donc décidé d’écrire cet article et de l’accompagner d’une vidéo explicative 🎦 afin de donner quelques conseils aux gauchers mais aussi aux parents 👩🏻👨🏻 et aux enseignants 👩🏻‍🏫👨🏻‍🏫 qui se sentent souvent déstabilisés, ne sachant pas comment aider ces enfants en écriture.

https://youtu.be/RVDCCCnWKAk


Alors oui les gauchers sont minoritaires (📊 environ 15% de la population en France) mais ils ne rencontrent pas plus de difficultés graphiques que les droitiers 😁.


📍Le conseil numéro 1 que je pourrais donner aux parents mais aussi aux enseignants est de s’assurer que l’enfant soit bien gaucher 😉!


En effet, le processus de latéralité peut parfois être long (jusqu’à 6ans).

Il arrive que certains élèves de CP ne soit pas totalement latéralisés, il est donc essentiel en maternelle de laisser l’enfant utiliser les deux mains 👐🏻 afin qu’il puisse par la suite choisir sa main dominante en toute sérénité.


Lorsque l’enfant est un peu plus grand et que l’on a le moindre doute sur sa latéralité, il vaut mieux consulter une graphopédagogue pour un test de latéralité.


📍Le second conseil est la préparation !

Mais ce conseil est aussi valable pour les enfants droitier : il faudra veiller à bien préparer les doigts 🖐🏻 pour ensuite travailler la tenue du crayon ✍🏻.

Pour être efficace, le crayon doit être tenu entre le pouce et le majeur, l’index placé à côté du pouce.

🎦 Une vidéo très ludique est disponible ici .


📍Le troisième conseil est celui de l’inclinaison du support (cahier, feuille).

En effet, l’enfant gaucher va devoir incliner son cahier un peu plus que le droitier.

L’avant-bras, le poignet et la main doivent être positionnés sous la ligne d’écriture (vidéo)


À noter que la feuille doit être placée face, à lui à peu près dans l’axe de l’épaule.

En effet, lorsque le gaucher écrit, l’avant-bras se rapproche du corps contrairement au droitier qui lui déplace l’avant-bras du corps vers l’extérieur.